La livraison est 11 $ ( 7,25 euros ) quelle que soit la quantité d'articles et gratuite pour les achats de 125$ et plus

Tingsha

TINGSHA
 
Le Tingsha se compose de deux petites cymbales reliées par une lanière de cuir. Ce sont des instruments utilisés dans les rituels par les moines bouddhistes mais aussi dans d’autres pratiques comme le chamanisme. Comme les bols chantants, le Tingsha est généralement constituées de 7 métaux.
Dès que l’on frappe les bords de ces deux petites cymbales perpendiculairement ou horizontalement, un son clair, riche en harmoniques, amène à créer un vide cristallin en nous qui permet de nettoyer certaines énergies accrochées à notre être et aussi d’élever nos vibrations. L’effet sonore immédiat, toujours apaisant et régénérant, se perpétue longtemps dans le corps même une fois que l’oreille ne l’entend plus.
Ces petites cymbales, très recherchées par les musiciens et orchestres, peuvent être utilisées pour : ouvrir et finir une séance de méditation, être intégrées à une séance d’harmonisation vibratoire et sonore, purifier (par l’action purificatrice du son) une pièce en les faisant tinter aux quatre coins. Le Tingsha est aussi utilisé pour favoriser le travail avec les forces du cœur et de l'esprit.
 
Utilisation du Tingsha :
 
L’avantage du Tingsha c’est qu'il est très simple à utiliser, de sorte que presque tout le monde peut apprendre rapidement à s’en servir. Pour l’utiliser, il suffit de saisir les cymbales par le cordon dans les deux mains, juste au dessus des cymbales elles-mêmes. Assurez-vous de maintenir fermement le cordon avec les doigts afin qu'il ne glisse pas, vous frappez les bords du Tingsha une fois. Cela produit le son distinctif du Tingsha. Continuez à maintenir jusqu'à ce que les vibrations et le son associé cessent complètement. Cependant, l'utilisation réelle du Tingsha n'est pas simplement de produire du son, c'est plutôt l’Intention de ce que vous désirez atteindre avec ce son. Certaines des utilisations les plus répandues incluent la compensation de l'espace et la tonification.
 
Compensation de l’espace
 
L'une des utilisations les plus fréquentes du Tingsha est une pratique appelée compensation de l'espace. Généralement associé à la pratique chinoise du Feng shui, la compensation crée le nettoyage de l'espace afin d’éliminer le bagage émotionnel d'une région. La théorie est que tout évènement émotionnel crée une sorte de résidu énergétique dans une pièce ou un espace. L’utilisation du son dans cet espace va produire un nettoyage des résidus pour créer un espace émotionnellement neutre.
 
Certains utilisent la sauge dans un brasier pour nettoyer l'espace, d’autres préfèrent utiliser le son. C’est alors que l’utilisation du Tingsha dans l’espace à nettoyer sera bénéfique au même titre qu’un carillon ou un bol chantant et cela sans les effets de la fumigation. Il suffit de traverser l'espace à nettoyer en faisant tinter lentement le Tingsha. Il est important de bien prendre soin d'atteindre les quatre coins afin que le son clair dissipe toute énergie émotionnelle résiduelle.
 
Tonification (toning) avec le Tingsha
 
L'utilisation méditative primaire avec un Tingsha est tonifiante. Lorsqu’il est combiné avec les vibrations sonores que nous pouvons émettre avec notre voix cela amplifie les résultats. Lorsqu'elle est correctement exécutée, la tonification affecte à la fois l'esprit et le corps. Les vibrations sonores pénètrent naturellement dans la peau, fournissant un massage interne et externe simultané à l'ensemble du corps.
 
Au niveau mental, la tonification avec le Tingsha nous aide à trouver la clarté et à améliorer notre perspicacité. L'une des choses les plus difficiles pour les débutants est de rester totalement attentif au son du Tingsha. En mettant toute L’attention sur le son des cymbales, il est alors possible de chasser les distractions qui empêchent la communion de la voix avec le son du Tingsha.
Tingsha
Résultat
Tingsha
$20.00
Left Poursuivre vos achats
Votre commande

Votre panier est vide